15% SUR TOUT LE SITE AVEC LE CODE NUIT15
Livraison offerte dès 70€ - Retrait boutique gratuit

Acné de l’adulte : quelle stratégie de soin adopter pour en venir à bout ?

Maladie de peau provoquant bien souvent complexes et mal être, l’acné n’est pas seulement l’apanage de l’adolescence. Elle peut, passée cette période, s’installer sous une forme chronique même chez celles ou ceux qui étaient passés au travers. On parle alors d’acné adulte, une acné qui apparaît majoritairement chez les femmes. Et elle n’est pas rare puisque, dans les pays les plus développés, elle touche près d’une femme sur deux à vingt ans. Puis un tiers d’entre elles à trente et un quart à quarante.

Mais comment l’acné adulte survient-elle ? Quels sont les facteurs qui la déclenchent ? Peut-on s’en débarrasser et gommer les cicatrices qu’elle a laissées ? Voici les recommandations de Lucile Battail.

Comment se manifeste l'acné de l'adulte ?

Chez la femme, l’acné adulte est principalement localisée sur le bas du visage, quand chez l’homme on la retrouve plutôt au niveau du dos. Elle prend la forme de boutons présentant souvent une inflammation. On parle alors de papules. Celles-ci peuvent évoluer en pustules (couramment des points blancs) ou en nodules, plus tenaces et plus profonds et causant des cicatrices.

Pourquoi a-t-on de l'acné ?

Une histoire de séborrhée

Qu’elle survienne à l’adolescence ou à l’âge adulte, l’acné est due principalement à un excès de sébum.

Le sébum est un des constituants principaux du film hydrolipidique de la peau, lui garantissant sa bonne hydratation.

Mais une séborrhée - la production en excès de sébum par nos glandes sébacées - obstrue les canaux des follicules pileux qui leur sont annexés. Cette obstruction va alors favoriser le développement de la propionibacterium acnes, une bactérie à l’origine de réactions inflammatoires comme le bouton d’acné.

Des facteurs déclenchants

On distingue trois grands facteurs déclenchant une acné chez l’adulte :

Le déséquilibre ou le changement hormonal

On parle dans ce cas d’acné hormonale. Chez la femme, ce changement survient par exemple à l’arrêt (ou à la prise) d’une pilule contraceptive. Mais il peut aussi se produire avant ses menstruations, lors d’une grossesse, ou à la pré-ménopause. Il peut encore s’agir d’un excès d’hormones androgènes dans l’organisme, stimulant de façon anormale les glandes sébacées.

L'alimentation

Acné et alimentation sont belles et bien liés, et les produits laitiers sont particulièrement montrés du doigt. La nutritionniste et dermatologue allemande Yael Adler le confirme. Des études sur lesquelles elle s’est penchée démontrent qu’après la puberté, la consommation de lait fait grossir les glandes sébacées chez l’humain, cela même avec un seul verre au quotidien. La conséquence : une production excessive de sébum et des inflammations (elles-mêmes favorisées par la consommation de produits laitiers, qui de plus augmente les risques de diabète, une maladie qui s’accompagne généralement de problèmes de peau).

Le tabac

Fumer épaissit la couche superficielle de l'épiderme, et favorise la rétention sébacée : l’évacuation du sébum se retrouve gênée. Un bouchon contenant des bactéries se forme et provoque l’apparition de boutons sur le visage. Le tabac ralentit de plus leur cicatrisation.

Comment se débarrasser de l’acné ?

Après 50 ans, les glandes sébacées s'atrophient et l'acné disparaît d’elle-même. Mais avant cela, il est possible d’en venir à bout en associant plusieurs méthodes. L’acné est en effet une maladie cutanée difficile à prendre en charge, particulièrement lorsqu’il s’agit d’une acné hormonale.

LA PRISE EN CHARGE MÉDICALE

Comme première étape, Lucile Battail suggère d’effectuer un bilan hormonal chez un dermatologue ou chez un endocrinologue. Les résultats de ce bilan pourront peut-être conduire à un ajustement de pilule contraceptive pour celles qui la prennent. Certaines s’avèrent plus efficaces dans le traitement de l’acné adulte, mais toutes ne sont malheureusement pas remboursées.

Ce bilan pourra aussi donner lieu à la mise en place d’un traitement médicamenteux sur ordonnance, mais il faut savoir que le résultat n’est pas toujours probant et varie d'un individu à l'autre. Il pourra s’agir d’un traitement :

  • Local : des crèmes à base de peroxyde de benzoyle, des rétinoïdes ou de l’erythromycine (mais qui présente des cas de résistance chez certains sujets)
  • Oral : des cachets d’isotrétinoïne (le fameux Roaccutane) pour les acnés vraiment sévères. Toutefois les effets secondaires sont nombreux et sur une acné adulte, ce traitement n’est pas efficace à 100%.
  • Combiné : un traitement local et un traitement par voie orale pourront être combinés, par exemple des antibiotiques, avec du zinc, et une hormonothérapie.

Enfin, certains chercheurs et quelques dermatologues recommandent le Spironolactone, un stéroïde diurétique et hypotenseur dont les effets montreraient des résultats intéressants.

LA PRISE EN CHARGE NUTRITIONNELLE

Notre alimentation joue un rôle essentiel dans la santé de notre peau. Lorsqu’on souffre d’acné, il faut y être d’autant plus attentif et privilégier des aliments anti-inflammatoires et doux pour la flore intestinale. Le régime méditerranéen, par exemple - riche en fruits et légumes, poissons gras, bonnes huiles, graines et noix - suit les principes de l'alimentation anti-inflammatoire.

Il s’agit également d’éviter de consommer trop de sucres ou de graisses saturées (qu’on trouve dans les produits transformés) car ils favorisent l’acné en déstabilisant le microbiote intestinal. Quant aux produits laitiers il faut les limiter à leur strict minimum.

Une supplémentation en zinc peut venir compléter un régime anti-inflammatoire et apporter des résultats selon la qualité du complément alimentaire choisi, tout comme la prise de certains probiotiques.

Un nutritionniste pourra vous aider à mettre en place une alimentation adaptée à votre cas.

La prise en charge esthétique

Ponctuellement et sur une acné sévère, on pourra envisager un nettoyage de peau par incision des microkystes et des comédons (parfois des papules et pustules). Ce sont des soins très douloureux mais redoutablement efficaces que les dermatologues ne pratiquent plus pour des raisons de temps, même s’ils font partie des recommandations de prise en charge de l'acné. Aujourd’hui ils sont réalisés par des esthéticiennes.

Les coups de coeurs Laboté thérapeutes de la peau :

L'institut d'Alexandra Alex'sthetik, 49 Rue St Placide, 75006 Paris, testé et approuvé !

La bonne routine à adopter pour lutter contre l'acné, selon Lucile Battail

Le nettoyage

Un nettoyage quotidien suffit, afin de ne pas stimuler la production de sébum. Le soir, pour libérer votre peau des impuretés et de la pollution, utilisez l'huile nettoyante Laboté. Au Thé vert et au Bleuet, sa double action nettoyante (huile puis lait) est à la fois purifiante et apaisante et ne laisse aucun résidu gras. Sa composition imitant le film hydrolipidique n'irrite pas la peau comme d'autres produits détergents (eaux micellaires, gels, savons, mousses …)

L’exfoliation

Une à deux fois par semaine, elle permet d’éviter la rétention de sébum en affinant la peau, et la prépare aussi à un soin éventuel chez un professionnel en vue de l’exérèse des comédons et microkystes. La peau de l’adulte est plus sensible que celle de l’adolescent, il est donc préférable d’éviter les produits type rétinol, ou ceux aux acides salicylique, acide glycolique ou AHA. Plus doux et tout aussi efficace, nous préconisons l’acide de fleur d’hibiscus dosé de 2 à 5 % présent dans notre peeling.

Les soins localisés

Pour une action ciblée directement sur les boutons d’acné quel que soit leur stade d’évolution (microbien, inflammatoire ou en cours de cicatrisation), nous recommandons un mélange d’huiles essentielles à base de Tea Tree, Romarin à Verbenone, Geranium Rosat, et Lavande Officinale, en dilution dans une huile de Nigelle et/ou de Jojoba. A proscrire pendant une grossesse ou en cas d’allergie connue aux huiles essentielles.

Les soins quotidiens

Chaque matin, appliquez une crème de jour hydratante et séborégulatrice et le soir, une crème de nuit qui stimulera le renouvellement cellulaire tout en agissant sur la production de sébum. Pour ces soins, les plantes à privilégier sont la Pensée sauvage, l'huile de Nigelle, le Thé vert et le Bakuchiol.

Comment enlever les cicatrices d'acné ?

L’ajout de Centella asiatica dans votre routine quotidienne permettra de stimuler en profondeur les fibroblastes de votre épiderme et la production de collagène, d’élastine et d’acide hyaluronique. Elle aidera votre peau à cicatriser et à se raffermir. A devenir plus lisse.

Nous recommandons aussi des associations d'huiles végétales de Nigelle et Jojoba aux actions purifiantes et sébo-régulatrices et d'huiles essentielles comme le Tea Tree, Petit Grain de Bigarade, Lavande Officinale et Romarin qui réduisent les impuretés cutanées. Ce juste dosage d'huiles est présent dans notre Soin ciblé anti-imperfections permettant une action ciblée et naturellement efficace contre les imperfections.

Les coups de coeurs Laboté thérapeutes de la peau :

L'Institut Médecine de la Beauté fondé par Docteur Leduc, médecin angiologue et médecin esthétique. " Les crises d’acné peuvent être traitées par la luminothérapie dernière génération Miltaderm dont l’action est anti-infectieuse, anti-inflammatoire et cicatrisante. Les cicatrices d’acné et et pigmentations résiduelles répondent au Miltaderm et/ou à la Radiofréquence fractionnée VIVA. En cas de cicatrices isolées et profondes, on peut proposer des injections d’Acide Hyaluronique "

Tous ces actifs améliorent les problèmes d’acné, mais une peau adulte a également besoin d’être hydratée, de retrouver de l’éclat, d’être nourrie par des soins anti-âges, des soins anti-rougeurs … Chaque peau est différente : aucun produit standard ne répondra réellement à ses besoins, et aucun n’intervient sur l’acné et les rides simultanément. Ils contiennent aussi souvent des comédogènes qui sont bannis chez Laboté.

Le sur-mesure est donc la meilleure option pour toute peau à problèmes. Et chez Laboté, nous vous proposons de commander votre routine sur-mesure pour lutter contre l'acné.

Les cicatrices d'acné : nos conseils pour s'en débarrasser

Découvrir

Comment éviter l'acné pendant sa grossesse ?

Découvrir